Mes dernières lectures

☽ MES DERNIERES CHRONIQUES ☾

mercredi 16 septembre 2015

[Chronique] La Maladroite

J'ai lu... "La Maladroite" de Alexandre Seurat
 [2015] Editions du Rouergue, 112 pages

Résumé: Tout commence par un avis de recherche, diffusé à la suite de la disparition d'une enfant de 8 ans. La photo est un choc pour une institutrice qui a bien connu cette gamine. Pour elle, pas de doute : cette Diana n'a pas été enlevée, elle est déjà morte, et ses parents sont coupables. Remontant le temps, le roman égrène les témoignages de ceux l'ayant côtoyée, enseignants, grand-mère et tante, médecins, assistants sociaux, gendarmes...
Témoins impuissants de la descente aux enfers d'une enfant martyrisée par ses parents qui, malgré les incitations à parler de plusieurs adultes, refusera de les dénoncer. Ce roman est inspiré par un fait divers récent largement médiatisé car, en dépit de plusieurs signalements, l'enfant n'avait jamais bénéficié de protection. Loin de tout sensationnalisme, l'auteur rend sa dimension tragique à ce drame de la maltraitance.

Mon avis: 
J'ai aimé la forme du récit qui donne la parole à plusieurs acteurs de ce récit, certains parfois plus spectateurs qu'acteurs d'ailleurs... Sans jamais laisser s'exprimer ceux qui sont au cœur de l'histoire, c'est à dire le père, la mère et bien sûr Diana, cette petite fille maltraitée qui reste muette sur son propre sort. Ce choix donne une crédibilité au récit, même si l'on ignore qu'il est grandement inspiré d'un fait réel, car on ne se retrouve pas au cœur du drame, on est à la place de tout ces gens qui observent la situation de loin, la devine, l'approche parfois, on est projeté dans une certaine réalité à laquelle on peut un jour être confronté.

Une lecture glaçante, à plusieurs voix donc, décrivant une mécanique effroyable qu'on ne peut pas stopper. Qui terrifie et qui fascine aussi. Qui remet en question le système et ses failles. Qui nous renvoie à notre potentiel manque de vigilance, notre irresponsabilité et notre impuissance, dans ce genre de situation.

Première parution d'Alexandre Seurat et le pari est réussi! Il a très bien donné la parole à ses personnages, on sent la personnalité de chacun, j'arrivais parfois en lisant, à imaginer leur voix me narrer les événements.

Bilan:
En un mot: poignant. 
Il s'agit de mon premier coup de cœur de la rentrée littéraire. C'est bien simple, je l'ai quasiment lu d'une traite! En quelques heures c'était bouclé! Une fois plongée dans ces pages, je suis restée complètement tétanisée d'horreur, je ne parvenais pas à en arracher mon regard.
Je n'ai sincèrement aucun reproche à faire à ce livre. Après évidemment si vous cherchez une lecture joyeuse ou si vous avez un petit cœur sensible, passez votre chemin...

  Note: ★★★★  
♥ COUP DE COEUR 


N'hésitez pas à venir partager avec moi votre ressenti sur ce livre!

°SHOKO°

4 commentaires:

  1. Réponses
    1. Ça ne m'étonne pas! Je ne me souviens pas avoir lu un seul avis négatif sur ce livre jusqu'ici! Je crois qu'on ne peut être que touché par cette histoire! :-)

      Supprimer
  2. Réponses
    1. J'espère que cette lecture te plaira autant qu'à moi! N'hésite pas à me faire part de tes impressions! ;-)

      Supprimer